L’hospitalisation à temps partiel, une alternative à la Clinique du Sud

sud-actu02Ouvert depuis le printemps 2014, l’HTP permet d’offrir une prise en charge complète dans cet établissement de référence.

Laetitia Perinotti attendait cette ouverture depuis longtemps. « Un service d’hospitalisation à temps partiel (HTP) est un vrai plus pour les patients d’une clinique comme la nôtre spécialisée en soins de suite et réadaptation », affirme la directrice.

« Évoquée dès l’ouverture de l’établissement, en janvier 2007 et renforcée par les besoins du territoire de santé de l’Ouest-Audois et les objectifs du SROS-LR, cette alternative à l’hospitalisation à temps complet (HTC) permet, depuis avril 2014 et l’ouverture officielle de ce service, de répondre aux attentes de nos patients en termes de prise en charge rééducative de proximité », explique-t-elle.

Après un avis favorable de la commission de sécurité émis à l’issue de la visite en mars 2014, les activités ont débuté dès le mois suivant et s’exercent, comme en HTC, sur l’ensemble des autorisations attribuées à la Clinique du Sud.

L’offre de soins de suite et de réadaptation est réalisée sur la prise en charge des affections du système nerveux, de l’appareil locomoteur, des pathologies cardio-vasculaires et respiratoires (dernière activité autorisée à avoir été mise en oeuvre à la clinique du Sud).

En l’absence de données sociales invalidantes ou en fonction de la nécessité d’une surveillance médicale continue d’un patient, il est désormais possible d’opter pour une hospitalisation à temps partiel, au cours de laquelle l’établissement met à sa disposition les mêmes moyens techniques et humains qu’en hospitalisation à temps complet. Ainsi, les patients bénéficient des mêmes conditions de rééducation, avec un accès à des plateaux techniques performants et innovants, dans le cadre d’une prise en charge adaptée avec des équipes médicales et médico-techniques dédiées.

Mais pour pouvoir accueillir dans ses murs des patients en HTP, d’importants travaux ont dû être réalisés. La surface du plateau de rééducation a ainsi été doublée et portée à 500 m2.

La rééducation proposée à la Clinique du Sud s’appuie sur une équipe multidisciplinaire composée de masseurs kinésithérapeutes, d’ergothérapeutes, d’orthophonistes, de diététiciennes et d’assistantes sociales et sur un plateau technique adapté à la fois pour la neurologie, le domaine cardiovasculaire, la rééducation orthopédique et rhumatologique ainsi que pour la traumatologie.

« Même si nous possédions les autorisations nécessaires pour prendre en charge les patients relevant de ces quatre champs, l’absence d’un plateau technique adapté nous en limitait.

Désormais, avec l’ouverture de ce nouveau service d’HTP, la mise en œuvre de nos quatre autorisations a permis de redéployer l’ensemble de la rééducation sur deux étages avec des secteurs dédiés et particulièrement bien adaptés pour une prise en charge optimale ».